Retour vers la santé
traitement du diabète de type 2

Traitement du diabète de type 2

Suite au diagnostique du diabète, le médecin proposera à son patient divers traitements, basés sur l’avancement de la maladie. Cet article retrace, étape par étape, sa prise en charge.

Le traitement du diabète de type 2 vise dans son ensemble à abaisser la glycémie car lorsqu’elle est trop élevée, elle peut être dangereuses et mener à des complications.

Prise en charge du diabète de type 2

Le diabète est pris en charge par le corps médical. Le médecin généraliste ou le diabétologue sont à même d’assurer le suivi de la maladie, qui se fait en 4 étapes.

Étape 1: consultation avec le médecin

étape 1 consultation avec le médecin

Le traitement commence par une consultation avec le médecin. Il observe les résultats sanguins, et fait un bilan global sur l’état de santé du patient pour décider des directives à suivre.

Étape 2: application de mesures hygiéno-diététiques

étape 2 mesures hygiéno-diététiques

Tout patient diabétique reçois des mesures hygiéno-diététiques: il s’agit de règles de vie à respecter au quotidien: alimentation équilibrée, activité physique et sommeil.

Les règles générales sont1:

Alimentation:

  • Structurer les repas et ne pas grignoter.
  • Contrôler son apport en calories.
  • Consommer des fruits et légumes.
  • Limiter les aliments gras et/ou sucrés.

Activité physique (par semaine):

  • 2h30 d’activité physique d’endurance cardiovasculaire.
  • 2 à 3 séances de renforcement musculaire.

Sommeil:

  • 7 à 8 heures par nuit minimum

Le but est de mieux réguler la glycémie et de perdre du poids, la masse grasse étant fortement liée au diabète. Ces règles peuvent être suffisantes pour réduire la glycémie ainsi que l’hémoglobine glyquée, signe d’un retour à la normale.

Étape 3: médication si nécessaire

étape 3 prescription de médicaments

Les médicaments interviennent dans deux cas:

  • Si le diabète a été décelé tôt ou en phase de prédiabète mais que les règles hygiéno-diététiques n’ont pas suffit ou n’ont pas été suivies. Dans ce cas le diabète évolue et les prises de sang sont de pire en pire.
  • Si la première prise de sang est alarmante avec des valeurs déjà très élevées.

Dans ces situations le médecin a recourt à la prescription de médicaments anti-diabète.

Les familles de médicaments hypo-glycémiants sont les suivants:

  • Les biguanides (dont la metformine) ont pour rôle principal de réduire la production naturelle de glucose au niveau du foie (néoglucogénèse).
  • Les sulfamides, les glinides et les gliptines (ou inhibiteurs de la DPP-4) permettent d’augmenter la sécrétion naturelle d’insuline.
  • Les inhibiteurs des alpha-glucosidases compliquent la digestion des glucides qui sont bien absorbés afin de réduire la glycémie suite à un repas.
  • Les glitazones augmentent la sensibilité à l’insuline au niveau des muscles et des tissus adipeux.
  • Lorsque les médicaments précédents se sont montrés inefficaces, il est possible que des injections d’insuline soient nécessaires après un repas riche en glucides.

Les biguanides et surtout la metformine sont les plus prescrit en règle générale. S’ajoutent ensuite d’autres médicaments avec dans des cas plus avancés de l’insuline.

Étape 4: suivi et évolution du traitement

étape 4 suivi et évolution du traitement

Le suivi de la maladie se fait par des consultations régulières avec son médecin. Cela permet d’ajuster le traitement selon l’évolution des marqueurs du diabète.

Si les règles hygiéno-diététiques sont bien respectées il est envisageable de peu à peu réduire la prise de médicaments.

À l’inverse, la quantité de médicaments peut augmenter d’autant plus lorsque le diabète est bien installé et commence à mener à des complications. Il n’est alors pas rare d’ajouter des médicaments contre l’hypertension par exemple.

Le traitement médical ne permet pas de guérir

Comme nous l’avons vu, il existe deux approches dans le traitement du diabète de type 2.

  • Le traitement naturel consiste en un mode de vie protecteur. Il permet de mettre un terme au développement de la maladie en s’attaquant à ses causes. L’objectif est d’aider le pancréas à retrouver ses fonctions et redevenir sensible à l’insuline naturellement.
  • Le traitement médical se fait par des médicaments. L’objectif est de masquer les symptômes pour en limiter les dégâts: abaisser une glycémie anormalement élevée, compenser un pancréas non fonctionnel et resensibiliser le corps à l’insuline.

Les médicaments prescrits agissent sur les symptômes, mais ils ne règlent pas le problème initial. La maladie fait un peu moins de dégâts mais elle continue de progresser.

C’est la raison pour laquelle la norme est d’ajouter des médicaments au fil de l’évolution de la maladie plutôt que l’inverse, car peu de patient sont suivis au niveau des règles hygiéno-diététiques.

Traitement du diabète de type 2: effet des médicaments

Comme vous pouvez le voir sur ce schéma, la metformine ou tout autres traitements anti diabète n’ont pas leur mot à dire sur le développement du diabète. La réduction des symptômes ne mène pas à une régression de la maladie, cela permet seulement d’en limiter les complications.

Il est donc important d’écouter le médecin lorsqu’il explique comment vivre pour contrôler le diabète, car il s’agit du meilleur moyen de réellement renverser la maladie, baisser la prise de médicament, et potentiellement guérir complètement.

Traitement naturel du diabète de type 2

Le diabète mène à une glycémie élevée qui peut être dangereuse. Si la prise de médicaments permet de la baisser de façon temporaire, l’amélioration du style de vie permet d’éviter qu’elle n’augmente en premier lieu.

Cette seconde approche consiste à chercher les facteurs de risque principaux de la maladie et y mettre fin. Il s’agit du seul moyen de réellement guérir le diabète.

C’est pourquoi il est important d’écouter son médecin concernant les règles hygiéno-diététiques et tout faire pour s’y tenir, plutôt que de s’en remettre aux médicaments.

Au lieu de combattre le mal (diabète) par le mal (les médicaments) et plonger le corps humain dans une guerre effrénée vers une glycémie normale, on s’éloigne de la bataille !

Traitement naturel du diabète de type 2

Avec un mode de vie sain et protecteur, le diabète ne se développe pas, aucun symptôme n’apparait et la médication n’est jamais nécessaire.

Bien entendu, lorsque la maladie est déjà engagée, le diabète et ses symptômes ne disparaissent pas du jour au lendemain comme sur mon schéma. Ils s’effacent peu à peu.

Durant cette phase transitoire de guérison la médication permet d’éviter le pire, en attendant le rétablissement.

Lorsque le corps aura perdu sa masse grasse, y compris en interne au niveau du foie et du pancréas, il sera possible de réduire les doses du traitement pour peu à peu sortir du besoin pharmaceutique et retrouver une vie normale.

Cela bien sûr toujours sous la supervision de votre médecin.

Vers la guérison du diabète de type 2

Nous avons vu aujourd’hui le traitement standard du diabète de type 2 en France. Les étapes de la guérison, les règles hygiéno-diététiques ainsi que les médicaments hypoglycémiants.

Cependant, vous l’aurez compris, seul l’amélioration du mode de vie peut réellement permettre de guérir ou à défaut, réduire au maximum les médicaments. Je vous invite donc à lire l’article suivant pour plus de détails: Guérir du diabète de type 2.

Comment gères tu ton diabète?

Réponds au quiz pour en savoir plus sur ton mode de vie actuel, et obtenir des conseils adaptés.

Lucien Faber

Lucien Faber

Lucien est préparateur physique et co-gérant de sa salle de coaching. Passionné par le lien entre le mode de vie et la santé, il créé retour vers la santé pour partager ses conseils et son expertise.

Ajouter un commentaire