Retour vers la santé
remplacer le pain

Remplacer le pain: les meilleurs alternatives

Le pain est un pilier de l’alimentation en France. 98% de la population en consomme chaque année, en moyenne près de 95 grammes par jour, un peu moins d’une demi baguette tout de même.

Il est particulièrement apprécié pour accompagner le fromage, saucer son assiette ou sous forme de tartine avec de la confiture ou de la pâte à tartiner.

Qu’il soit seul ou accompagné, le pain pose problème:

  • Son ingrédient principal est la farine de blé, riche en glucides à indice glycémique élevé et en gluten. Les deux substances étant addictives on comprend qu’il soit difficile de s’en passer!
  • Il se mange sans faim.
  • Il apporte des calories pauvres en vitamines et minéraux dans ses formes les plus consommées: pain blanc, pain de mie etc.

Nous allons donc voir ensemble comment remplacer le pain pour une alimentation plus saine. L’idée générale est de retirer la farine en provenance de céréales pour préférer les noix, graines, et aliments naturels moins transformés.

Remplacer le pain: des alternatives plus saines

Recettes de “pain” sans farine

Pour 1 pain de 800 g environ

Ingrédients:

  • 175 g de graines de lin broyées
  • 250 de poudre d’amande
  • 6 – 7 œufs
  • 1 c à c de Bicarbonate ou un sachet de levure
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • Condiments à votre convenance (olives, câpres, oignons, ail, herbes fraîches ou sèches…)
  • 200 ml d’eau

Recette:

  • Mélanger tous les ingrédients dans un grand saladier
  • Cuire au four 45 min à 200 degrés

Mélange de pain tout prêt à cuire

Il existe des mélanges tout prêt sous forme de poudre, à base de graines principalement. Il suffit d’ajouter de l’eau à la préparation, cuire au four et le tour est joué! Une façon pratique de remplacer le pain pour une alternative plus saine.

Remplacer le pain à la farine de blé par une autre farine ne résout pas le problème

De nombreuses alternatives au pain à base de farine d’épeautre, de sarrazin, châtaigne etc. existent. J’ai pu voir des recettes à base de farine de coco ou de manioc, plus exotiques.

Pour autant si le problème de l’excès de gluten est résolu, la teneur en glucides reste élevée et majoritaire, même avec des farines à indice glycémique plus faible.

La glycémie est moins troublée, mais un diabétique continuera de pâtir d’une consommation de telles baguettes.

La seule façon de ne pas subir les effets secondaires de la farine est donc de la supprimer, comme nous l’avons fait dans les solutions précédentes.

Comment gères tu ton diabète?

Réponds au quiz pour en savoir plus sur ton mode de vie actuel, et obtenir des conseils adaptés.

Lucien Faber

Lucien est préparateur physique et co-gérant de sa salle de coaching. Passionné par le lien entre le mode de vie et la santé, il créé retour vers la santé pour partager ses conseils et son expertise.

Ajouter un commentaire